Bienvenue sur mon blog ! Avant de vous laisser dévorer cet article, laissez-moi vous proposer de vous inscrire en cliquant ici pour que je vous offre mes vidéos exclusives afin de passer à l'action et prendre confiance en vous !

La concentration est un élément important qui vous est utile tout au long de votre vie. Que ça soit pour une tâche du quotidien ou un projet plus important à nos yeux, la concentration vous donnera l’efficacité et la fluidité nécessaire pour mener à bien votre travail. Dans cet état, nous ressentons une sorte de flow et d’énergie qui nous fait temporairement oublier tout ce qui se trouve autour de nous. Nous sommes pleinement dans le moment présent et concentré à l’action que nous sommes en train d’effectuer. C’est un état très plaisant qui nous donne une impression d’être vivant et d’avancer dans notre vie !

Le projet choisi a également une influence sur votre degré d’attention et de concentration. Si vous travaillez sur un projet qui vous passionne et intéresse, vous aurez une tendance plus naturelle à être enthousiaste et présent à ce que vous faites. Par contre, si ce que vous faites est déplaisant pour vous, il vous sera certes possible de vous concentrer, mais ça sera plus difficile et ça vous demandera plus d’énergies et d’efforts. D’où l’intérêt de travailler sur soi-même en faisant un travail d’introspection au préalable. J’en parle dans mon guide et vous donne des exercices pour y arriver. 

Résumé et complément de la vidéo : 

En tout cas, à part le choix du projet en lui-même, il y a des éléments qui sont entièrement sous votre contrôle et qui pourront vous aider à atteindre une meilleure concentration.

Soyez présent

 

Le simple fait d’être plus ancré dans le moment présent va beaucoup vous aider à être plus concentré. En effet, être présent implique un esprit plus vide avec moins de pensées. Vos réflexions et pensées sont des obstacles à votre concentration, car la concentration implique de ne penser à rien.

Moins de pensées = plus de concentration.
Maintenant, Comment moins penser ?  La pratique de la méditation peut grandement vous aider ! Si vous prenez l’habitude de méditer chaque jour, vous allez au fur et à mesure diminuer votre nombre de pensées. Cette pratique vous donnera l’opportunité quotidienne de vous entraîner à moins penser et ça, c’est bon pour votre concentration.

Il vous suffit de sélectionner un lieu confortable où vous pourrez pratiquer votre séance en toute tranquillité. Après cela, vous pouvez vous asseoir droit et confortablement, puis commencer à inspirer et expirer. Concentrez-vous sur les sensations de votre corps afin de vous ancrer dans le moment présent. Puis, dès que vous sentez qu’une pensée fait irruption, vous pouvez simplement en prendre conscience et totalement l’accepter. Ne résistez pas à vos pensées sous prétexte que vous voulez vous en débarrasser. Prenez seulement conscience qu’elles sont là et laissez les partir d’elle-même. Voilà. Tout n’est pas explicable par des mots. Mettez ça en pratique et vous verrez les bénéfices que vous obtiendrez pour votre concentration et bien au de là de ça !

Fuyez les distractions

 

Le deuxième point important pour rester plus concentré est de fuir les distractions durant vos heures productives. En effet, comment faire pour travailler dans de bonnes conditions si vous ne mettez pas les bonnes circonstances en votre faveur ?

Si vous avez votre téléphone qui sonne et vibre toutes les 5 minutes, que vous travaillez en face de la télévision ou que vous mettiez votre musique préférée dans vos oreilles, ça sera difficile pour vous de rester focalisé sur ce que vous faites. La seule exception qui peut vous aider est de mettre des musiques douces comme la musique classique ou autres afin d’être concentré. Je n’ai jamais essayé, mais il semblerait que ça aide certains à être mieux concentré ou du moins, ça ne les déconcentre pas.

En tout cas, je pense que vous avez désormais compris le principe : soyez entièrement présent à ce que vous faites !

Isolez-vous

 

Travailler seul ou en groupes ? C’est souvent le dilemme que peuvent rencontrer beaucoup de personnes lorsqu’elles définissent leur stratégie de travail. L’effet de groupe peut certes nous aider dans certaines situations et contextes, mais ce n’est pas toujours le cas. Quand nous avons envie de travailler en groupe pour discuter d’un projet en commun, par exemple, le groupe est utile et nécessaire pour vous.

Cependant, quand vous avez un travail que vous pouvez très bien réaliser seul, autant l’effectuer ainsi ! De cette manière, vous serez bien concentré et subirez instantanément moins d’interruptions. Certes, vous pourriez travailler avec des personnes qui comprennent que vous avez besoin de concentration et qui éviteront de vous interrompre. Cependant, comme vous ne contrôlez pas directement le comportement des autres, vous avez tout intérêt à choisir d’agir sur ce que vous pouvez contrôler : vous et votre capacité à travailler seul. Rien ne vous empêche de voir vos amis, collègues, conjoint, familles, plus tard après le travail durant des moments de loisir. Cette distinction entre moments de travail productif et loisir vous aidera à conserver votre concentration au maximum !

Fixez-vous une limite

 

La temporalité de vos sessions de travail est très importante également ! C’est de cette manière que vous réussirez à trouver la motivation et la raison de passer à l’action. En sachant qu’une alarme va sonner dans 40 minutes par exemple, vous allez avoir un but plus précis grâce à la limite dans le temps. Vous allez être moins dispersé et plus focalisé à ce que vous êtes en train de faire. Choisissez le temps qu’il vous convient et fixez-vous des sessions de travail plus précises ! Une astuce en plus est de planifier un rendez-vous ou une activité avec une ou plusieurs personnes à une heure précise. De cette manière, vous aurez une contrainte de temps sous forme de récompense qui vous poussera à passer à l’action. Par exemple, vous pourriez planifier une séance de cinéma le soir avec un ami ou un restaurant, etc.

Prenez des pauses

 

Dans le même ordre d’idées que le conseil précédent, le fait de vous fixer des limites temporelles va impliquer que vous preniez des pauses régulièrement ! Même si ça vous donne l’impression de perdre du temps, forcez-vous à les prendre et à vous accorder au moins 5 minutes de pause à des intervalles régulières. Votre esprit n’est pas un robot et il a besoin de se changer les idées et de se reposer de temps en temps afin de fonctionner à un niveau optimum. C’est pourquoi, il est totalement de votre intérêt de prendre ces pauses. C’est comme pour la musculation, les jours de repos font partie de l’entraînement. Ils vous permettent de régénérer vos muscles, de faire d’autres activités qui vous plaisent et de reprendre la prochaine séance en pleine forme ! Accordez à votre muscle mental des pauses et votre concentration gardera un niveau optimum ! Si vous le souhaitez, vous pouvez pratiquer la technique de Pomodoro qui consiste à prendre des pauses de 5 minutes à chaque intervalle de 25 minutes de travail. Puis après avoir fini une session de 4 fois 25 minutes de travail, vous pouvez prendre une pause d’environ 15-25 minutes. Voilà, appliquez, testez et produisez ! 😉

A votre réussite ! 

Taha MOULINE

Passionné de psychologie et de développement personnel depuis de nombreuses années, je suis persuadé que nous avons un grand pouvoir sur le déroulement de notre vie ! Notre état d’esprit et nos actions créent nos plus beaux rêves et sont responsables de notre vie. C’est pourquoi, je veux partager mon expérience et mon savoir avec les plus motivés d’entre vous !